Pour comprendre votre facture d’énergie, suivez le guide

Votre facture d’énergie à la loupe

Comprendre sa facture d’énergie est parfois un pensum : des pages entières difficiles à déchiffrer, avec des petits caractères... Sans oublier les centaines de mentions obligatoires qui ne facilitent en rien la lecture. On y perdrait son latin pour moins que cela. Voilà pourquoi nous passons une telle facture à la loupe pour vous. Mieux vaut savoir où va son argent !

Vous ne payez pas uniquement votre fournisseur d’énergie

Le prix de la facture d’énergie ne correspond pas uniquement au prix du gaz et de l’électricité consommés. Il comprend également le coût de l’utilisation des réseaux (distribution et transport) ainsi que les différentes taxes et suppléments. Concrètement, cela signifie que votre argent est versé à trois protagonistes différents : votre fournisseur d’énergie, les gestionnaires de réseau et différents pouvoirs publics. Il est intéressant de savoir combien d’argent (en %) arrive dans les caisses de tel ou tel protagoniste. Le Régulateur flamand du Marché du Gaz et de l’Électricité (VREG, Vlaamse Regulator van de Elektriciteits- en Gasmarkt) a étudié la facture d’énergie d’une famille moyenne et nous discutons des résultats ci-dessous.

À propos du coût de l’énergie

Le coût de l’énergie est le montant que vous payez au fournisseur d’énergie. Il se compose de différents éléments : (1) le prix que vous payez pour le gaz et l’électricité, (2) la marge bénéficiaire du fournisseur, (3) votre cotisation fixe ou coût d’abonnement et (4) les coûts pour le courant vert et la cogénération. Selon l’étude de la VREG, dans le cas d’une famille moyenne, près de 36,5 % du coût total de l’électricité et 55,5 % du coût total du gaz naturel vont aux fournisseurs d’énergie.

Coûts pour l’utilisation des réseaux

L’énergie doit être transportée et distribuée. Cela aussi a un prix : les tarifs du réseau de transport et de distribution. Avec les tarifs du réseau de transport, vous payez Elia (pour le transport de l’électricité sur leur réseau haute tension) et/ou Fluxys (pour le transport du gaz naturel sur leur réseau haute pression). Pour une famille lambda, ces coûts s’élèvent à près de 6 % de la facture d’électricité et à 2,7 % de la facture de gaz naturel.

Autre coût important : les tarifs de distribution. Ceux-ci sont versés à Eandis ou Infrax. Tout d’abord, vous payez les tarifs de distribution pour le transport de l’électricité ou du gaz naturel jusqu’à chez vous. Mais vous payez également pour la pose de nouveaux câbles électriques et de canalisations de gaz naturel, ainsi que pour leur entretien. Les obligations des services publics sont aussi à votre compte, comme l’octroi des primes et l’achat des certificats. Tout ceci a pour effet que les tarifs de distribution représentent une part non négligeable de votre facture d’énergie. Selon la VREG, ces tarifs pour une famille moyenne reviennent à 39 % de la facture d’électricité et à près de 22 % de la facture de gaz naturel. En l’occurrence, pour l’électricité, ce coût dépasse celui de l’énergie à proprement parler.

Taxes et suppléments : de l’argent pour les pouvoirs publics

Autre composante de votre facture d’énergie : les taxes et suppléments. Vous les versez au gouvernement fédéral et au gouvernement wallon. Les taxes se composent (1) de la cotisation sur l’énergie, (2) de la cotisation fédérale et (3) de la cotisation au fonds énergie. Les taxes reviennent à environ 2 % de la facture totale d’énergie et à près de 3 % de la facture totale de gaz. En outre, la TVA doit encore être payée. Dans le cas spécifique étudié par la VREG, il s’agissait pour le gaz et l’électricité d’environ le même pourcentage de la facture totale, à savoir près de 17,20 %.

Factures simplifiées en vue

Mais il y a de quoi se réjouir ! Les factures d’énergie vont bientôt gagner en lisibilité : les données les plus essentielles figureront sur deux pages et les fournisseurs seront tenus d’indiquer les données obligatoires dans des rubriques correspondantes, de façon à faciliter la comparaison pour le consommateur. Les ministres belges de l’énergie et le ministre fédéral de la consommation Kris Peeters ont signé un accord à ce sujet. La facture simplifiée devrait voir le jour courant 2019.

Vous ne voulez plus jamais payer trop pour votre énergie ? Sans vous casser la tête avec des factures compliquées ni devoir comparer les fournisseurs ? Dans ce cas, laissez Gaele s’en charger à votre place en vous inscrivant sur gaele.be. Vous serez ainsi certain(e) qu’elle vous proposera sous peu le plan tarifaire le plus intéressant du marché.

2018-10-31

Pourquoi s'inscrire chez Gaele?

Changement de fournisseur sans souci

Des choix soucieux de l'environnement

Plus de renouvellement tacite

Saviez-vous que...

Gaele, pour vous, c’est le soulagement total. Nous analysons gratuitement le marché de l’énergie et vous informons des opportunités avantageuses de changement de contrat. Il n'y a absolument aucune obligation de changer de fournisseur. Vous avez 14 jours pour nous faire savoir si vous acceptez ou non la proposition. Si vous l’acceptez, elle sera automatiquement validée après 14 jours.

Ainsi, vous n'avez plus à vérifier chaque année, 2 mois avant la fin de votre contrat, si le tarif avantageux dont vous bénéficiez reste l'option la plus intéressante du marché. Le grand nombre de "clients dormants" qui ne changent quasiment jamais de fournisseur démontre le bien-fondé de ce service.

Gaele est, en effet, là pour ça: pour vous servir.

Vous préférez tout organiser vous-même? Pas de problème, c'est possible aussi. Adaptez vos préférences en ce sens sur votre page de profil après votre inscription.

Arrêtez de payer trop. Parce qu’il est beaucoup plus facile de nous laisser gérer, sans aucun frais.

Inscrivez-vous rapidement:

Titre *